Archifrais ! 5

Visuel_épicier_bandeau.jpg

Quoi de neuf du côté de la collecte ?

Le document d'archives n’est pas seulement voué à écrire l'Histoire, à assurer la continuité de l'action administrative ou à attester un droit. Il se révèle sensible, voire sentimental et se dévoile autant à l’amateur d’histoire qu’au simple curieux, comme une infime trace d’un passage terrestre.

La lecture à haute voix d’un document d’archives est le medium le plus efficace pour retrouver la force et l’authenticité de l’histoire en un micro-évènement et c’est à ce plaisir que nous vous convions aujourd’hui.

En 2020, les Archives départementales ont fait l’acquisition, à l’occasion d’une vente aux enchères, d’une lettre manuscrite de Fernand Contandin, dit Fernandel, adressée au curé de Tusson le 18 mai 1956 en réponse à une sollicitation professionnelle de ce dernier.

Cette pièce unique parvenue jusqu’à nous après avoir subit l’épreuve du temps œuvre à l’enrichissement des fonds, conforte notre méthodologie de collecte d’archives et aiguise la curiosité.

Entendez-vous résonner la voix désincarnée de Fernandel au milieu de ces milliers d’anonymes qui peuplent les rayonnages ?

Pour accéder à la lettre (Pdf 823 KB)