Archifrais ! 4

Visuel_épicier_bandeau.jpg

Quoi de neuf du côté de la conservation ?

La numérisation offre des solutions pour la sauvegarde, la pérennisation et la diffusion des ensembles documentaires. Elle conforte les services d’archives publics à œuvrer pour la démocratisation de l’accès aux ressources historiques et à leur appropriation par tous.

En 10 ans, les Archives départementales de la Charente ont numérisé près d’un kilomètre linéaire de documents. Les campagnes ont toutes été réalisées par des prestataires spécialisés.
En 2020, les Archives se sont dotées d’un scanner patrimonial et ont ouvert leur propre atelier interne de numérisation, pour poser les jalons d’une nouvelle politique articulant conservation et médiation numérique.

La programmation et le suivi de l'exécution des travaux de l'atelier de numérisation répondent à une exigence de qualité. Le classement et la préparation physique des documents, la mise au point des paramètres de la prise de vue, le contrôle qualité des vues numérisées, la vérification de la concordance d’indexation ou encore la création des liens informatiques sont autant d’étapes nécessaires avant la mise en ligne des images.

Parallèlement aux campagnes de numérisation, l’atelier sert aussi aux reproductions demandées par les usagers (lecteurs ou internautes).

A l’arrivée, ce sont ainsi plusieurs agents qui contribuent au fonctionnement de ce nouvel équipement, à l’enrichissement des contenus et à l’amélioration du service rendu au public !