Archifrais ! 3

IMG_20201221_110438 (1).jpg

Quoi de neuf du côté de la Conservation ?

Les documents parlent, se livrent et donnent des indications souvent parcellaires mais précieuses sur leur vie passée, leur parcours. Les écouter modestement, se mettre en lien avec la matière « vivante » qu’est l’archive, permet un travail d’identification préalable à la définition des soins nécessaires.

S’agissant des documents reliés, une intervention minimale peut suffire (consolidation des coutures, comblages au papier japon) mais parfois, en fonction de leur état de conservation, une réflexion approfondie s’impose et on peut opter pour la dépose de la reliure d’origine et un nouveau système de coutures. On parle alors de conservation curative.

Considérant l’expertise indispensable à la réalisation de ce type d’opérations, les Archives départementales ont fait appel à Nadine Dumain, restauratrice et relieuse au Moulin du Verger, pour redonner vie à quatre registres issus de nos fonds anciens :

  • le cartulaire de l’évêché d’Angoulême, daté de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle, qui transcrit les chartes reçues par l’évêque entre le IXe et la fin du XIIe siècle ;
  • le Livre des fiefs où sont transcrits les actes d'hommages rendus à l'évêque d'Angoulême, sous l’épiscopat de Guillaume IV de Blaye (1273-1307) ;
  • deux registres de délibérations du chapitre de la cathédrale d’Angoulême pour le 16e siècle.
IMG_20201221_110610.jpg IMG_20201221_110647.jpg IMG_20201221_110839.jpg