Archives 16 Espace personnel Charente - le Département

Accueil > Rechercher > Conseils pour la recherche

Rechercher

Conseils pour la recherche

Afin de préparer votre venue aux Archives départementales et de vous familiariser avec l’univers des archives, voici quelques conseils de départ. 



Faire l'histoire de sa commune

Histoire de sa commune

Il est nécessaire d'établir une bibliographie du sujet envisagé. Ce travail a pour but de s'assurer que le sujet n'a pas été traité puis de le définir, en tenant compte de ce qui a déjà été étudié. Pour établir cette bibliographie, vous aurez recours aux ouvrages généraux mais surtout locaux.

Sont notamment à consulter parmi les ouvrages de la bibliothèque :

  • Les monographies cantonales et communales
  • Les bulletins paroissiaux qui permettent d’appréhender l’histoire des territoires charentais. Les bulletins de 43 paroisses situées dans 42 communes actuelles ont été numérisés à travers 7 titres
  • Les titres de presse locale qui constituent une source précieuse de renseignement 

Consulter les bulletins paroissiaux et la presse numérisée

Une fois le sujet débroussaillé, vous pouvez vous plonger dans les documents d’archives originaux, et notamment :

  • Les registres des délibérations municipales sont la principale ressource.
  • Les registres d’état civil. Consulter l'état civil
  • Les documents cadastraux : retrouver notamment le cadastre napoléonien ou les registres cadastraux.
  • Les minutes notariales à partir du contrôle des actes d’Ancien Régime (sous-série 2 C), les biens nationaux, 

       les archives de l’époque révolutionnaires (série L), les élections dans la série M, les dossiers communaux de la série O. 


Retour vers le menu en haut de la page


Faire l'histoire de sa maison

Pour retracer l’histoire de sa maison à travers les archives, en connaître la date d’origine, les propriétaires successifs ou encore l’aménagement au fil des siècles, il y a plusieurs méthodes. Vous pouvez consulter :

  • Les actes notariés : les recherches pour connaître l’origine d’une maison ou d’un terrain commencent par les actes les plus récents. La lecture du descriptif du bien et les origines de la propriété vous apportent des renseignements précieux pour remonter le temps et connaître les propriétaires successifs.
  • Les archives des Hypothèques et de l’Enregistrement : ces documents fiscaux qui, depuis la Révolution, rassemblent l’ensemble des transactions foncières au sein d’un département sont très précieux et incontournables pour retracer l’histoire de votre famille ou d’une propriété. Aux Archives départementales de la Charente, les registres des hypothèques sont organisés en 5 bureaux : Angoulême, Barbezieux-Saint-Hilaire, Cognac, Confolens et Ruffec. Vous pouvez consulter en ligne les tables alphabétiques des répertoires de formalités hypothécaires et la table alphabétique du répertoire des formalités hypothécaires
  • Les sources cadastrales : le cadastre dit napoléonien établi par commune qui se compose d’un tableau d’assemblage et des feuilles de section où toutes les parcelles sont numérotées ; les états de section composés de tableaux qui répertorient toutes les parcelles dans l’ordre des sections et de leurs numéros ainsi que les différentes propriétés qui y sont attachés (en cours de numérisation) ; les matrices cadastrales qui récapitulent pour chaque propriétaire la liste de ses biens et leur évaluation (en cours de numérisation).

Retour vers le menu en haut de la page


Faire sa généalogie

Votre recherche commencera par une enquête auprès des membres de votre famille afin de rassembler toutes les sources d'informations possibles, qu'elles soient écrites (actes d'état civil, livrets de familles, actes notariés, etc.) ou orales. Elles vous orienteront et seront un support à vos travaux. 

À partir de ces éléments vous ferez appel en premier lieu à l'état civil et aux registres paroissiaux. Pour combler les lacunes des registres paroissiaux et situer la date d'actes, ignorés sans cela, vous pourrez, par le contrôle des actes des notaires, rechercher des contrats de mariage ou des testaments afin de déterminer les dates de mariage et de décès.

Les listes nominatives de population et les listes électorales (série M), les recensements militaires et les registres matricules (série R) aident à situer les personnes recherchées au XIXe siècle. Pour toutes les périodes, les minutes notariales (sous-série 2 E) constituent une source de premier ordre : les contrats de mariage, testaments, partages, inventaires après décès entre autres actes permettent d'évoquer plus concrètement la vie des familles d'autrefois (étudier les professions exercées, l'évolution sociale et géographique, la descendance complète des plus lointains ancêtres).

La série Q (biens nationaux, dossiers d'émigrés) n'est pas à négliger pour les familles notables. La série B contient des lettres de provisions d'offices, les insinuations de donations, des tutelles, curatelles, émancipations. Enfin, il ne faut pas oublier les fonds de familles existant dans les séries E et J.


Retour vers le menu en haut de la page



Espace personnel
Suivez-nous sur les réseaux sociauxFacebookTwitter
Charente - le Département

31 Boulevard Émile Roux - CS 60 000 - 16917 Angoulême Cedex 9

05 16 09 50 00contact@lacharente.frPlan d'accès